Rechercher

116 730 offres d'emploi actuellement sur le site

Recherche avancée »
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

La Formation

 
 
 
 
 
 
 
 
La Formation : La formation professionnelle
La VAE : une reconnaissance des compétences
 
Faire reconnaître les acquis issus de la pratique d’un métier, tel est le but de la Validation des acquis de l’expérience (VAE). Elle peut vous permettre d’officialiser vos qualifications professionnelles en les sanctionnant par un diplôme reconnu. Un avantage incontestable sur un CV.

Une diplômée en coiffure vise un BTS d’assistante de direction suite à une expérience de plus de vingt ans dans le secrétariat. Un titulaire de CAP de fraiseur, après dix années de bénévolat et quatre de salariat en tant que directeur technique de théâtre, décroche un master dans cette spécialité. Directrice du cabinet VAE-Conseil, Sylvie Klapholz peut citer de nombreux exemples de candidats qui n’avaient aucune certification dans leur spécialité, et qui en ont obtenu une grâce à la Validation des acquis de l’expérience. « La VAE est particulièrement utile en France, où l’on accorde une grande importance au diplôme par rapport à l’expérience professionnelle. »

Mise en place en 2002, la VAE se divise en trois étapes. Le candidat doit d’abord prouver au jury qu’il a une expérience professionnelle d’au moins trois ans, bénévole, syndicale, salariée ou non, en lien avec le diplôme qu’il vise. Arrive alors le livret de validation, une épreuve écrite qui contrôle ses compétences. Enfin, au cours de l’oral, le candidat défend son dossier. En cas de réussite, il se voit délivrer le diplôme qui sanctionne son expérience professionnelle.

Atouts et inconvénients

Réorientation de carrière, insertion professionnelle, reconnaissance de l’expérience acquise, accession à une formation ou à un métier réglementé… « La VAE permet de dynamiser une carrière. Pour les salariés, elle apparaît comme un tremplin professionnel. Pour les demandeurs d’emploi, c’est un levier de retour à l’emploi. »

La plupart des employeurs encouragent d’ailleurs leurs salariés dans cette démarche : l’obtention d’un diplôme par la VAE entraîne une reconnaissance du rôle formateur de l’entreprise, et en donne une image positive auprès de ses clients et partenaires. C’est aussi un moyen d’anticiper les besoins en ressources humaines en favorisant la promotion plutôt que le recrutement en externe.

La VAE souffre tout de même de quelques défauts. Les démarches sont longues (entre six et douze mois) et contraignantes. C’est pourquoi certains cabinets spécialisés se développent pour apporter un appui aux postulants. Le taux de réussite des candidats accompagnés serait ainsi supérieur en moyenne de dix points à celui des candidats non accompagnés, d’après un rapport publié en septembre dernier par le secrétariat d’Etat chargé de l’évaluation des politiques publiques.

Quels diplômes ?
En France, les diplômes sont répartis par niveaux. Il n’est pas rare que les candidats à la VAE sautent un à deux niveaux. Ils peuvent assez facilement obtenir directement un BTS (niveau III) alors qu’en formation initiale, ils n’avaient qu’un CAP ou un BEP (niveau V).

Des limites sont toutefois fixées : pour certaines qualifications, un niveau intermédiaire est conseillé. Par exemple, avant d’obtenir un master, certains candidats accèdent préalablement à une licence. De plus, si l’expérience requise a été abaissée à trois ans au lieu de cinq, il ne paraît pas toujours réaliste pour un junior de viser d’emblée un diplôme de niveau I. Pour augmenter les chances de réussite, Sylvie Klapholz donne un simple conseil : « le diplôme visé doit être en adéquation avec l’expérience et le projet professionnel dans lequel s’inscrit la démarche ».


Chiffres-clés

22 %
des actifs non diplômés déclarent savoir ce qu’est la VAE, contre 61 % des actifs titulaires d’un bac +3 minimum.

26 000
candidats ont obtenu un diplôme ou une certification par la VAE en 2006.

4 800
titres et diplômes pouvaient être obtenus par la VAE en 2007.

6 500 000
personnes pourraient être concernées par la VAE, d’après une étude du secrétariat d’Etat chargé de l’évaluation des politiques publiques.

Pour en savoir plus : www.vae.gouv.fr

Déposez votre CV
en 2 minutes !
Offres d'emplois
 
 
Autres chaînes ParuVendu : Immobilier - Voiture occasion - Moto - Mon Debarras - Location vacances - Animaux - Affaires de pros - Services
 
CarriereOnline appartient au réseau ParuVendu
 
X
Votre e-mail ou votre mot de passe est incorrect
Merci de réessayer
Pas encore de compte ?
Cliquez ici
 
 
X
 
 
X
Merci de saisir correctement les champs suivants :
 
 
X
ici le player
 
 
X
 

Votre email
Votre date de naissance