Rechercher

66 917 offres d'emploi actuellement sur le site

Recherche avancée »
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

La Formation

 
 
 
 
 
 
 
 
Espace Recruteur : Les conseils CarriereOnline
Les conseils pour mener à bien un entretien annuel
 
Trop souvent réalisé sur le qui-vive, jugé inutile, ou mené sans ouverture réelle de l’esprit et de la communication, l’entretien annuel ne répond pas aux buts fixés. Maîtrisé, il peut pourtant faire des merveilles ! Lesquelles ? Comment réaliser un entretien qui a du sens ?

Vous êtes encore bien trop nombreux à juger l’entretien annuel insignifiant ! L’entretien est utilisé dans de nombreuses entreprises pour évaluer les employés ; mais bien mené il vous permet aussi de dresser un bilan, d’évaluer les morals et les résultats des objectifs passés, de proposer de nouveaux champs d’actions pour l’année future. Les collaborateurs, s’ils ont véritablement la possibilité de s’exprimer, en sortent libérés, et le manager, s’il écoute vraiment et sait décrypter certains éléments clés, en sort chargé de propositions constructives. Pour Stéphanie Féliculis, auteure du livre Mener un entretien annuel, cette étape peut aussi servir « de pouls, de gouvernail à la relation managériale ». Alors comment mener à bien un tel entretien ?

Préparation
Avant tout, un entretien annuel ne s’improvise pas. Il faut préparer pour chaque interlocuteur, une liste des thématiques que vous souhaitez aborder. Quelques questions essentielles suffisent, l’important étant de noter les faits marquants de l’année, et de laisser la possibilité d’ouvrir le sujet. En tant que manager, vous devez être totalement disponible aux heures et jours fixés pour l’entretien, sans risque d’être dérangé ou de devoir écourter le rendez-vous. Il est préférable de prévenir entre dix et quinze jours à l’avance les principaux concernés de la réalisation de cet entretien. Ils pourront réfléchir aux éléments essentiels dont ils souhaitent vous faire part, et aborderont plus sereinement le face à face.

Comprendre les comportements.
Pour l’auteure du livre Mener un entretien annuel, au lieu de « minimiser l’expression des désaccords mutuels, il est plus pertinent de faciliter leur mise en évidence ». Pour la Chambre de Commerce et d’Industrie du 93, il faut « formuler et recevoir les critiques dans un esprit de progrès et de construction ». L’entretien doit faire ressortir les aspects ressentis comme négatifs par le collaborateur et son manager pour être productif. Le duo doit être capable d’en parler et de proposer des solutions. En tant que meneur de l’entretien, vous vous devez de maîtriser certaines règles comportementales. Pour y parvenir, abandonnez toutes les idées négatives au sujet de l’entretien annuel, et enterrez vos idées reçues sur les raisons des agissements de vos collaborateurs. Appuyez vous sur des faits sans juger. Essayer de déterminer les moments où l’employé doit être poussé dans ses retranchements ; un regard désintéressé, un soupir ? Il ne faut pas passer à côté. Attention tout de même à ne pas vous prendre pour un devin en interprétant maladroitement des postures ou des gestes sans signification particulière.
« Osez dire »
Stéphanie Feliculis explique dans son guide pour aider le manager à mener un entretien annuel que sept compétences clés sont nécessaires à la réalisation d’un bon entretien.
1. Etre capable de définir et faire partager son rôle au sein de la stratégie globale de l’entreprise est la première aptitude à maîtriser ; elle permet de fixer des objectifs clairs.
2. Donnez-vous ensuite un sens des priorités : parfois, il faut renoncer à certaines tâches pour en favoriser d’autres, comme l’entretien annuel. Cette priorisation vous permettra d’optimiser votre travail.
3. Lors de l’entretien ; observer, exercer ses sens, permet de récolter un maximum d’informations objectives.
4. « Osez dire » ou … « savoir dire les choses clairement, sans agressivité, ni passivité, ni manipulation de l’autre. »
5. Dans un entretien annuel, être à l’écoute de son interlocuteur est une chose primordiale, qui nécessite de savoir recevoir l’information, la traiter, la développer.
6. Sachez accepter et gérer les émotions pour faire face à toutes confrontations d’idées et vous inspirer des différences.
7. Enfin, accompagnez vos collaborateurs vers l’autonomie.
La lecture de ces compétences ne vous aide pas du tout ? Il existe des exercices qui vous permettent de vous familiariser avec ces règles. Le guide de Stéphanie Féliculis en propose plusieurs. Vous en trouverez aussi sur Internet. Une fois l’entretien terminé, formalisez-le ; le support est généralement soumis au choix de la direction. Pour consolider les liens avec vos collaborateurs ; respectez vos engagements. Mettez un point d’honneur à réaliser les projets définis durant les rendez-vous, et à accompagner vos collaborateurs dans l’accomplissement de leurs objectifs.

Déposez votre CV
en 2 minutes !
Offres d'emplois
 
 
Autres chaînes ParuVendu : Immobilier - Voiture occasion - Moto - Bonnes affaires - Location vacances - Animaux - Affaires de pros - Services
 
CarriereOnline appartient au réseau ParuVendu
 
X
Votre e-mail ou votre mot de passe est incorrect
Merci de réessayer
Pas encore de compte ?
Cliquez ici
 
 
X
 
 
X
Merci de saisir correctement les champs suivants :
 
 
X
ici le player
 
 
X
 

Votre email
Votre date de naissance