Rechercher

80 714 offres d'emploi actuellement sur le site

Recherche avancée »
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

La Formation

 
 
 
 
 
 
 
 
Espace Recruteur : Les conseils CarriereOnline
Intégrer et manager des jeunes diplômés ?
 

Les jeunes diplômés appartiennent à la fameuse génération Y. Réputée créative, productive, à l’aise avec les nouvelles technologies et avide de connaissances, cette nouvelle génération de travailleurs est aussi peu encline à respecter la hiérarchie et un mode de travail trop stricte. Voici quelques clés pour faciliter leur intégration et leur management.

Redoutant de perdre du temps à former une personne sans expérience, les entreprises sont souvent réticentes à embaucher des jeunes diplômés. En particulier si les objectifs de résultat sont à court terme : « si une entreprise attend le dernier moment pour recruter, il lui faudra une personne opérationnelle tout de suite. C’est pourquoi il faut anticiper les recrutements », explique Thierry Bonnet de la Borderie. Car les jeunes formés dans l’entreprise sont un atout pour l’avenir, non seulement ils développent un sentiment de fidélité, mais ils apportent un élément indispensable au dynamisme de l’entreprise : un regard neuf. D’où l’intérêt de consacrer une part du recrutement à ces jeunes recrues.

 

Une nouvelle génération

« Les recruteurs et managers ne sont pas de la même génération que ceux qui sortent des écoles. Ce sont deux générations qui se croisent », remarque Thierry Bonnet de la Borderie, directeur associé du cabinet de recrutement et de conseil en ressources humaines Solic. Plus attachés, selon lui, aux personnes rencontrées et aux relations avec leur manager qu’au salaire, leur « vision du monde repose sur la notion de communauté. » Pour réagir efficacement à cette tendance, Eric Hauptmann, directeur du cabinet de recrutement et de coaching emploi Solutions RH, conseille de miser sur la communication : « aujourd’hui, un jeune s’identifie à la communauté de l’entreprise. Il faut donc communiquer, donner de l’information et développer cet esprit de communauté. »
Par ailleurs, il est conseillé de toujours expliquer le « pourquoi » des missions confiées car les jeunes générations ont tendance à ne pas accepter ce qui n’est pas expliqué. Un manager ne réussira à s’imposer comme manager auprès d’eux que s’il bâtit sa crédibilité et sa reconnaissance. Les jeunes recrues sauront également apprécier toute expérience leur permettant de se former et d’acquérir de nouvelles compétences.
Sans oublier de donner à l’intégration la place nécessaire. « Une intégration réussie ne se fait pas en dix minutes. Il faut une véritable stratégie », explique Benjamin Chaminade, expert international en management et Ressources humaines pour Générations.


L’intégration en 4 étapes

La première étape de l’intégration d’un jeune diplômé se passe au moment de l’embauche. Selon Benjamin Chaminade, les compétences mises en avant dans un CV ne suffisent pas à évaluer l’adéquation du profil avec le poste : « il faut s’assurer que les valeurs du jeune candidat sont alignées avec la culture de l’entreprise ».
Ensuite, la formation classique à l’entreprise ne doit pas être négligée : il faut une formation technique, qui peut passer par des mini-projets, et un vrai parcours d’information pour faire connaître les règlements et l’histoire de l’entreprise. « Afin de générer une motivation, le nouveau venu doit sentir qu’il participe à une aventure », avance Benjamin Chaminade.
Il est aussi important de se concentrer sur le développement de compétences réelles. À proscrire : le séjour prolongé autour de la photocopieuse ou de la machine à café. « Les entreprises ont beaucoup à gagner en associant leurs nouvelles recrues à des projets d’importance, qui correspondent à leurs besoins de formation », souligne Eric Hauptmann. Un bon moyen, selon Benjamin Chaminade, de valoriser le rôle du jeune diplômé dans l’entreprise : « les jeunes diplômés ont besoin de mesurer l’impact qu’aura leur travail sur les résultats de l’entreprise ».
Enfin, dernier incontournable : faire intervenir l’équipe. Selon Benjamin Chaminade, « il faut prendre en compte l’équipe dans laquelle la nouvelle recrue va s’intégrer ». Pourquoi ne pas impliquer celle-ci dans le choix du jeune candidat, ainsi que dans sa formation ?

 

 

Assia Kettani

 
1

-

2

-

3

-

4

-

5
 
Déposez votre CV
en 2 minutes !
Offres d'emplois
 
 
Autres chaînes ParuVendu : Immobilier - Voiture occasion - Moto - Mon Debarras - Location vacances - Animaux - Affaires de pros - Services
 
CarriereOnline appartient au réseau ParuVendu
 
X
Votre e-mail ou votre mot de passe est incorrect
Merci de réessayer
Pas encore de compte ?
Cliquez ici
 
 
X
 
 
X
Merci de saisir correctement les champs suivants :
 
 
X
ici le player
 
 
X
 

Votre email
Votre date de naissance