Rechercher

113 546 offres d'emploi actuellement sur le site

Recherche avancée »
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

La Formation

 
 
 
 
 
 
 
 
Conseils Carrière : L'entretien de recrutement
Rédiger un CV en Anglais
 

Si le mot curriculum vitae est aussi utilisé dans les pays anglo-saxons, sa construction et son contenu diffèrent du CV français. Quels sont les éléments qui composent les CV anglais et américains ? Quelles sont les nuances qui les différencient de ce qui se pratique dans l’Hexagone ?

« En Angleterre, nous disons « CV » tandis qu’aux Etats-Unis, c’est « resume » qui est utilisé », indique Mairead Ochonisky, consultante au sein du cabinet Kurt Salmon. Sachez ainsi que si le mot « curriculum vitae » intervient dans le vocabulaire des Américains, il désigne la présentation du cursus d’un chercheur ou d’un scientifique.

 

 

• Des informations proscrites
Que ce soit pour l’Angleterre ou les Etats-Unis, il faut savoir que certaines informations sont proscrites dans le CV. « Il ne faut jamais donner son âge, sa date de naissance ou son statut civil », prévient Mairead Ochonisky. En effet, les lois anti-discrimination sont nombreuses, que ce soit en Angleterre ou aux Etats-Unis. D’autre part, le sexe et la nationalité d’un candidat sont facultatifs.
Autre élément à bannir de votre CV : la photo. Si en France, la photo reste très souvent utilisée sur un CV, outre-Manche et outre-Atlantique, c’est le contraire. Une exception : « lorsque le travail est basé sur le physique comme pour celui de mannequin par exemple », ajoute la consultante.

 

 

• Organisation du CV
S’agissant de l’organisation du parcours, les règles sont similaires à celles qui régissent un CV français. Vient en premier l’expérience professionnelle « Professional experience », puis la formation « Education », puis les compétences linguistiques et informatiques « Languages and computer skills » et enfin les loisirs « Activities and interests ». Si vous êtes titulaire d’une distinction ou avez publié un ouvrage, vous pouvez le mentionner dans une rubrique supplémentaire appelée « Achievements » ou « Publications ». Enfin, sachez que les références sont très importantes dans les pays anglo-saxons, il est donc conseillé d’ajouter en fin de CV la mention « References available upon request ».
A noter : si la formation est centrale en France, il n’en est pas de même chez nos voisins anglais ou américains. « Nous sommes beaucoup plus axés sur les compétences et le potentiel : si un candidat a fait une licence d’histoire et veut travailler dans la finance, on lui donnera sa chance à condition qu’il soit compétent », confirme Mairead Ochonisky. Le baccalauréat se dit « High school diploma » aux Etats-Unis et « A Levels » en Grande Bretagne. Pour la licence, ce sera un « Bachelor of … » suivi du domaine étudié, que ce soit aux USA ou en Grande Bretagne.

 

 

• Les « buzz words »
Concernant le contenu et le style, sachez que les anglophones privilégient le vocabulaire de l’action et se servent de «buzz words » pour décrire leur parcours. Utilisez ainsi des puces et construisez vos phrases en les amorçant par verbes tels que : « develop », « adapt», « generate », « negotiate ». « On voit ainsi tout de suite que le candidat a eu un impact », explique Mairead Ochonisky. Profitez-en également pour fournir des informations chiffrées sur les budgets que vous avez gérés, les économies réalisées… Vos interlocuteurs anglophones en sont friands.

 

 

 

Agnès Wojciechowicz

 
1

-

2

-

3

-

4

-

5

-

6

-

7

-

8

-

9
 
Déposez votre CV
en 2 minutes !
Offres d'emplois
 
 
Autres chaînes ParuVendu : Immobilier - Voiture occasion - Moto - Mon Debarras - Location vacances - Animaux - Affaires de pros - Services
 
CarriereOnline appartient au réseau ParuVendu
 
X
Votre e-mail ou votre mot de passe est incorrect
Merci de réessayer
Pas encore de compte ?
Cliquez ici
 
 
X
 
 
X
Merci de saisir correctement les champs suivants :
 
 
X
ici le player
 
 
X
 

Votre email
Votre date de naissance