Rechercher

10 962 offres d'emploi actuellement sur le site

Recherche avancée >>
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

La Formation

 
 
 
 
 
 
 
 
Conseils Carrière : L'entretien de recrutement
Les différents types d’entretien de recrutement
dernière modification le 16/02/2010
Dans un process de recrutement vous pouvez avoir différents types d’entretiens auxquels il va falloir vous adapter. Nous recenserons ici les
principales erreurs à ne pas commettre en fonction des situations.

L’entretien individuel en face à face :
Le candidat est reçu par un responsable du recrutement, un hiérarchique, ou un consultant d’un cabinet. L’entretien dure généralement 1'heure. Tous les conseils donnés la semaine dernière sur l’entretien de recrutement s’appliquent.


Les entretiens successifs :
Pouvant tourner au véritable marathon, vous allez rencontrer sur une demi-journée ou une journée tous les interlocuteurs concernés. Cela va du cas le plus classique de 3 entretiens (RH + supérieur direct + directeur) à une dizaine dans des sociétés importantes.
A éviter donc dans ce cas de figure :
- ne pas s’adapter à chaque interlocuteur en restant sur le même discours standard : n’oubliez pas que les intérêts des uns et des autres divergent (certains seront surtout intéressés par des points techniques, d’autres uniquement par votre personnalité,…)
- montrer que c’est long et fatigant de redire les mêmes choses : il faut garder la même fraîcheur et la même disponibilité pour tous (plus facile à dire qu’à faire c’est sur !).
- croire que c’est gagné ! : vos interlocuteurs vous disent que votre candidature les intéressent, que vous allez rencontrer le PDG pour la forme, attention danger, ne vous relâchez pas ce n’est gagné qu’une fois signé pas avant (rappelez vous des italiens en finale du championnat d’Europe par exemple !).


L’entretien face à plusieurs interlocuteurs :
Utilisé dans un process de recrutement soit pour aller plus vite (les 2-3-4 décideurs sont là), soit dans une deuxième étape après un premier entretien pour rencontrer votre hiérarchique direct et son patron (chef de produit et directeur marketing par exemple), l’équipe complète, …


Erreurs à ne pas commettre :
- se déconcentrer car cela pourrait apparaître plus convivial
- se concentrer sur un seul interlocuteur
- ne pas mémoriser les noms et les fonctions (petit truc en début d’entretien : notez nom et fonction dans l’ordre où ils sont assis, n’hésitez pas à faire répétez si vous n’avez pas compris un nom)
- ne pas regarder l’interlocuteur le plus intéressé à priori par votre réponse (par exemple évitez de regarder uniquement le DAF même si c’est lui qui a posé une question sur le cycle de vente dans votre précédente société, le directeur commercial a aussi toutes les chances d’être intéressé par votre question !)

L’entretien de groupe :
Ayant tendance à moins se pratiquer, il le reste néanmoins souvent sur des recrutements de jeunes diplômés pour des postes de commerciaux. Les candidats à un même poste sont convoqués pour un entretien de groupe.


Deux types d’entretien néanmoins : la réunion d’information présentant la société et le poste suivie d’un entretien individuel (ou de plusieurs),
et l’entretien de groupe lui même avec sélection et élimination successive des candidats.


La réunion d’information : même si on vous précise bien qu’elle n’est pas sélective et que tous les candidats intéressés seront reçus ensuite en entretien individuel, soyez vigilant. En effet les recruteurs observent vos réactions, votre intérêt et vos questions et cela les influencent forcément sur la suite (et pour l’avoir pratiqué on sait au bout de la réunion quels candidats ont le plus de chances).


Erreurs à éviter :
- poser des questions à tout prix : il vaut mieux ne pas en poser qu’être celui qui a demandé si il y avait des tickets restaurant ou un comité d’entreprise !
- attendre pour passer en dernier : le recruteur fatigue, il aura une meilleure perception en début de session (bonne position 3 à 6) et vous lui montrerez que vous n’avez pas de craintes.
- ne pas avertir que vous avez une contrainte horaire : vous risquez de stresser inutilement car vous avez un train ou un autre rendez vous.
-l’entretien de groupe :Règle du jeu : une dizaine de candidats ou plus, il n’en restera qu’un à la fin (c’est l’entretien Star Academy !).
Souvent agrémenté de jeu de rôle, de test, il est toujours difficile de se positionner dans ce type d’exercice.


Le conseil principal : soyez vous même, n’en faites pas trop. Ce n’est pas forcément celui qui se sera mis le plus en avant qui sera retenu (très souvent d’ailleurs). La journée sera longue, profitez des temps de pose entre deux entretiens, détendez vous, gardez votre dynamique sur la durée, donnez du rythme à vos entretiens.

L’entretien avec un cabinet de recrutement :
Un conseil en recrutement a des intérêts communs avec vous : il doit pourvoir un poste et recruter un candidat qui y réussira et s’y sentira bien (sinon il devra recommencer à ses frais sous garantie). C’est donc un allié, il cherchera à ce que cela se passe bien. N’hésitez pas à lui poser des questions sur l’entreprise, le contexte, sa perception par rapport au marché (plus pertinent toutefois avec un cabinet spécialisé qu’un généraliste).
Attention par contre : C’est un professionnel de l’entretien, il est plus affûté vis à vis des bourdes que vous pourriez commettre, son opinion se fait rapidement. Il faut donc être bien préparé à un entretien avec un consultant.

Une seule conclusion à retenir dans tous les cas de figure : il faut s’adapter à l’interlocuteur !

 
 
Déposez votre CV
en 2 minutes !
Offres d'emplois
 
 
Autres chaînes ParuVendu : Immobilier - Auto occasion - Moto - Bonnes affaires - Location vacances - Animaux - Affaires de pros - Services
 
CarriereOnline appartient au réseau ParuVendu
 
X
Votre e-mail ou votre mot de passe est incorrect
Merci de réessayer
Pas encore de compte ?
Cliquez ici
 
 
X
 
 
X
Merci de saisir correctement les champs suivants :
 
 
X
ici le player
 
 
X
 

Votre email
Votre date de naissance