Rechercher

109 661 offres d'emploi actuellement sur le site

Recherche avancée »
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

La Formation

 
 
 
 
 
 
 
 
Professeur : un métier de vocation !
 
Qu’ils soient professeurs des écoles ou enseignants en collège ou lycée, les acteurs de l’éducation ont pour point commun d’aimer transmettre des connaissances et de savoir fédérer un groupe. Comment rejoindre les 318 000 professeurs du premier degré ? Quelles qualités faut-il pour exercer dans le second ? Voici quelques conseils.

Enseignement_1

Professeur des écoles

Ayant en charge l’éducation des enfants de 2 à 10 ans, les professeurs des écoles peuvent enseigner de la première section de maternelle à la dernière année de l'école élémentaire. Polyvalents, patients et dotés d’une bonne culture générale, ces professionnels de l’enseignement, qui consacrent 26 heures hebdomadaires à leurs élèves, abordent des domaines aussi variés qu’essentiels au bon développement intellectuel des enfants. Français, mathématiques, histoire et géographie, sciences expérimentales, langue vivante, musique, arts plastiques, activités manuelles et éducation sportive sont autant de matières que ces enseignants doivent maîtriser. Issus d’une licence, puis recrutés sur concours - le CAPE (Certificat d’aptitude au professorat des écoles) -, les professeurs des écoles intègrent, une fois ce concours réussi, l’IUFM en tant que professeur des écoles stagiaire. Cette formation professionnelle d’une durée d’un an est rémunérée.

Professeur du secondaire
Pouvant enseigner de la 6e à la Terminale, les professeurs du secondaire sont confrontés à des jeunes dont l’âge peut varier de 11 à 18 ans. Une donnée qui implique une excellente capacité d’adaptation et une bonne résistance psychologique. Assignés à une matière dans le domaine littéraire, scientifique, linguistique, économique, artistique ou sportif, les professeurs du secondaire travaillent en équipe. En relation directe avec les autres enseignants des classes dont ils partagent la charge, ces professionnels travaillent main dans la main pour mettre en œuvre des projets d'action éducative en adéquation avec les programmes nationaux. Après une licence, l’acquisition du CAPES (Certificat d'aptitude au professorat de l'enseignement du second degré), pour l’enseignement général, ou du CAPET (Certificat d'aptitude au professorat de l'enseignement technique) pour les disciplines techniques, est obligatoire pour embrasser le métier de professeur du secondaire dans le public. Pour intégrer le privé, c’est le CAFEP (Certificat d'aptitude au professorat de l'enseignement du privé) qui est exigé.



Le professeur FLE enseigne notre langue à des étrangers

Titulaire d’une licence mention FLE, d’un master professionnel ou de recherche FLE, d’un diplôme de l’INALCO (Institut national de langues et civilisations orientales), de l’ILCF (Institut langue et de culture française) ou de l’Alliance française, le professeur FLE enseigne le français à des étrangers. Exerçant hors cadre scolaire, ce professionnel enseigne à des enfants ou des adultes quel que soit leur niveau d’études. Pouvant travailler à l’étranger, dans des établissements scolaires français installés à l’étranger, des écoles de l’Alliance française, des instituts ou centres culturels, des ambassades, ou des écoles de langues, le professeur FLE peut également trouver un poste en France. Dans notre pays, il peut en effet évoluer auprès d’étrangers ayant intégré une université, une grande école ou faisant partie d’une association ou d’un organisme privé.


Enseignement_2

Interview

Anouck Verron, 32 ans, professeur des écoles en maternelle à Paris
 

« C’est un métier où l’on évolue énormément !»


Pourquoi avoir choisi le métier de professeur des écoles ?
Au départ, j’envisageais d’être professeur de français. Titulaire d’une maîtrise de lettres modernes, j’ai pris conscience que je n’avais pas envie d’enseigner une seule et unique matière. Je me suis donc naturellement dirigée vers le métier de professeur des écoles, pour son côté pluridisciplinaire, mais aussi parce que je préférais être en contact avec des enfants plutôt qu’avec des adolescents.

Qu’est-ce que vous aimez dans votre métier ?
J’aime « penser » les séances, préparer les cours, et pour moi le travail d’équipe avec les autres enseignants est très important. Même si trouver le temps pour se retrouver et communiquer n’est pas forcément évident. C’est aussi un métier où l’on évolue énormément : aucune journée ne se ressemble et comme les enfants changent d’année et année, il faut s’adapter en permanence, imaginer de nouveaux exercices. C’est très enrichissant !

Quelles sont les différentes tâches qui vous incombent ?
Il y en a plusieurs, puisque notre rôle ne se limite pas à faire la classe ! Il faut préparer les cours, gérer la classe matériellement, rencontrer les parents d’élèves, réfléchir avec l’équipe pédagogique à de nouvelles méthodes d’enseignement, à ce qui peut être amélioré…
Si le taux horaire déclaré d’un professeur des écoles est de 27 heures par semaine, il faut véritablement compter au alentours de 70 heures de travail ! Contrairement aux idées reçues, c’est un métier très fatigant qui demande d’être solide nerveusement et psychologiquement.



 
 
Déposez votre CV
en 2 minutes !
Offres d'emplois
 
 
Autres chaînes ParuVendu : Immobilier - Voiture occasion - Moto - Mon Debarras - Location vacances - Animaux - Affaires de pros - Services
 
CarriereOnline appartient au réseau ParuVendu
 
X
Votre e-mail ou votre mot de passe est incorrect
Merci de réessayer
Pas encore de compte ?
Cliquez ici
 
 
X
 
 
X
Merci de saisir correctement les champs suivants :
 
 
X
ici le player
 
 
X
 

Votre email
Votre date de naissance