Rechercher

113 546 offres d'emploi actuellement sur le site

Recherche avancée »
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

La Formation

 
 
 
 
 
 
 
 
Actualités de l'Emploi : Par métier
Les métiers du grand âge recrutent
 
Si au début du troisième millénaire, notre pays comptait 12 millions de personnes âgées de plus de 60 ans, soit 21 % de la population, il en comptera 27 % en 2020, pour atteindre un tiers de la population en 2050. Un constat qui implique le développement de certains métiers, comme ceux de l’intervention à domicile. Au premier plan, on évalue à 30 000 le nombre d’auxiliaires de vie sociale qui seront recrutés d’ici à 2008. Leur rôle : veiller à l’autonomie des 90 % de personnes de plus de 75 ans vivant encore chez elles et les accompagner dans les gestes de la vie quotidienne. Des embauches massives auxquelles s’ajouteront des facilités d’accès aux diplômes d’auxiliaire de vie sociale (DEAVS) mais aussi des passerelles (validation des acquis) qui devraient satisfaire les 80 % de ces 200 000 professionnels, non qualifiés.

30 000 aides-médico-psychologiques sont recherchés

En établissement (hôpital général, maison d’accueil spécialisée, centre d’aide par le travail, maison de retraite médicalisée), les postes à pourvoir auprès des personnes âgées vont également connaître un développement considérable. En ligne de mire, les 30 000 aides-soignants qui devraient êtres recrutés d’ici à 2008, et les aides-médico-psychologiques, qui seront 1 000 de plus à être formés chaque année. Autre catégorie de personnel très recherchée : les infirmiers. Avec une augmentation de 20 % du taux d’encadrement des personnes dépendantes, ces professionnels vont être de plus en plus sollicités. Enfin, puisque la moitié des directeurs d’établissements sanitaires et sociaux vont partir à la retraite dans les 10 années à venir, et que 200 postes sont actuellement vacants, l’administration hospitalière offre également des perspectives.

grand age_1

 Interview

Annie Morel, directrice de la communication de l’ADMR (Association nationale des services à domicile)

« Pour travailler auprès des personnes âgées savoir s’adapter est primordial ! »

Qu’est-ce que le rôle de l’ADMR ?
L’ADMR rassemble 3 200 associations locales regroupées en fédérations départementales qui proposent, de la naissance à la fin de vie, divers services d’aides à la personne. Auprès des personnes âgées, les tâches assignées vont du repassage au ménage, en passant par les courses, le portage de repas, l’hygiène ou encore les gardes de jour et de nuit.

Quels sont les professionnels qui évoluent auprès des personnes âgées et quelles sont leurs tâches ?
Trois acteurs essentiels peuvent travailler auprès des personnes âgées. L’agent à domicile réalise des travaux courants simples comme changer une ampoule, jardiner (…) et peut aussi se charger de tâches administratives selon les cas. L’employé(e) à domicile aide la personne dans les actes essentiels et les activités de la vie quotidienne comme le repassage, les courses, le ménage, la vaisselle (…). Enfin, l’auxiliaire de vie sociale accompagne et aide les personnes dans les activités de la vie quotidienne (mobilité, toilette, alimentation…) et de la vie sociale (relations aux autres, loisirs…). Je tiens à préciser que tous ces professionnels, quelles que soient leurs fonctions, ont pour but principal d’aider les personnes âgées à rester autonomes et que leur rôle ne se limite pas aux tâches ménagères.

Quelles sont les qualités majeures que doivent posséder ces professionnels ?
Il faut bien évidemment des aptitudes dans les tâches de la vie quotidienne et beaucoup de disponibilité, puisque ces professionnels sont amenés à rencontrer cinq à six personnes dans une journée. Ensuite, avoir la capacité de s’adapter, s’intéresser à la psychologie de la personne âgée, être discret et respectueux apparaît comme primordial.


Grand age_2

Les métiers du mieux être : des opportunités à ne pas négliger

Outre les métiers directement liés à la santé, nombreux sont les professionnels de l’esthétique et du soin qui interviennent en maison de retraite auprès des personnes âgées :

- Le socio-esthéticien détermine les soins nécessaires à l’entretien physique et à l’aspect corporel de la personne âgée. Il peut aussi intervenir en cas de mal-être pour revaloriser la personne âgée et l’aider à renouer le dialogue.

- Etablir un diagnostic du cuir chevelu et adapter les coupes, selon les desiderata des clients, telles sont les prérogatives du coiffeur. De plus en plus sollicités auprès des personnes âgées, au sein des maisons de retraite où a domicile, ces professionnels du cheveu voient un nouveau secteur d’activité s’offrir à eux.

- Pouvant exercer dans le secteur associatif, pour une municipalité ou dans des maisons de retraite, l’éducateur sportif enseigne, anime et encadre des exercices physiques. Pour les personnes âgées, ces activités doivent, aussi et surtout, servir à préserver leur potentiel physique afin de favoriser leur autonomie.

 
 
Déposez votre CV
en 2 minutes !
Offres d'emplois
 
 
Autres chaînes ParuVendu : Immobilier - Voiture occasion - Moto - Mon Debarras - Location vacances - Animaux - Affaires de pros - Services
 
CarriereOnline appartient au réseau ParuVendu
 
X
Votre e-mail ou votre mot de passe est incorrect
Merci de réessayer
Pas encore de compte ?
Cliquez ici
 
 
X
 
 
X
Merci de saisir correctement les champs suivants :
 
 
X
ici le player
 
 
X
 

Votre email
Votre date de naissance