Rechercher

113 073 offres d'emploi actuellement sur le site

Recherche avancée »
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

La Formation

 
 
 
 
 
 
 
 
Les métiers de la petite enfance
 
Sage-femme, puéricultrice, assistante maternelle, éducatrice de jeunes enfants, professeur des écoles… De nombreux professionnels entourent l'enfant de 0 à 6 ans pour l'aider à se construire. Même si ces métiers se déclinent souvent au féminin, ils restent ouverts aux hommes.

Les métiers de la petite enfance concernent les secteurs de l'éducation, des soins, du social, des loisirs. Les professionnels exercent en maternité, à l'hôpital, dans les crèches ou les écoles maternelles, au domicile des parents… La palette des diplômes nécessaires pour y accéder s'étend du CAP au bac +10. A l'exception du métier d'aide-puéricultrice, les jeunes diplômés du secteur de la petite enfance n'auront aucun mal à trouver un emploi. Les solides perspectives d'embauche devraient se prolonger jusqu'en 2020 avec le départ à la retraite des enfants du baby-boom. Petit tour d’horizon de ces métiers.

S'occuper des enfants des autres
Souvent exercés par des femmes, les métiers de la petite enfance ne doivent rien à la « nature féminine » ou à « l'instinct maternel ». Ils exigent des compétences professionnelles spécifiques (responsabilité, créativité, douceur, attention), des connaissances du développement, des besoins et intérêts de l'enfant et de la pratique.
Aimer les bambins est un bon début, mais ne suffit pas pour s'occuper des enfants des autres. Tout professionnel de la petite enfance doit pouvoir respecter l'enfant en tant que personne, l'aider à grandir, l'écouter, lui donner la possibilité de s'exprimer et le rendre autonome. Pour cela, il crée autour de lui un climat de confiance et de sécurité, lui donne des repères et des règles.
Les métiers de la petite enfance se divisent en deux grandes orientations, le soin et l'éducation.

Soigner
La puéricultrice exerce le rôle d'infirmière spécialisée dans le développement des jeunes enfants, qu'ils soient malades ou en bonne santé. À l'aspect sanitaire du métier, s'ajoute une mission d'information auprès des parents.
La sage-femme intervient, quant à elle, en amont, auprès de la femme enceinte, en assurant le suivi médical de la grossesse et de l'accouchement, en accompagnant psychologiquement la future mère dans des séances de préparation à l'accouchement, en dispensant les soins au nouveau-né et en surveillant la santé de la mère dans les jours suivant la naissance.
D'autres professionnels de la santé peuvent intervenir dans le domaine de la petite enfance : le pédopsychiatre s'occupe de la santé mentale de l'enfant, le kinésithérapeute de sa rééducation corporelle et l'orthophoniste de la rééducation des troubles de l'expression orale et écrite.

Eduquer
L'assistante maternelle accueille chez elle un ou plusieurs enfants et prend ainsi le relais de la famille. Elle crée un climat de confiance autour de l'enfant, garantit son éveil, son développement et sa sécurité.
À mi-chemin entre le social et l'éducatif, l'éducateur de jeunes enfants prend en charge des enfants âgés de 2 mois à 6 ans. Par des activités d'éveil et des jeux, il intervient sur leur développement physique, psychique, affectif, social, artistique et intellectuel. Il les accompagne dans l'acquisition des apprentissages sensoriels et moteurs, de l'autonomie et de la socialisation. Il intervient dans les crèches, hôpitaux ou centres de loisirs.
Le professeur des écoles (anciennement appelé instituteur) s’occupe quant à lui des 2-6 ans dans le cadre de l’école maternelle. Il est fonctionnaire de l’Education nationale. En procédant à des activités de pratique du langage, d’éveil, d’épanouissement artistique et de prise de conscience du corps, le professeur des écoles enseigne les apprentissages fondamentaux (parler, lire, écrire, compter…) ainsi que les règles de vie en communauté.
Ces divers métiers n’offrent toutefois pas la même stabilité de l’emploi, ni les mêmes perspectives de carrière, sans compter la forte probabilité d’avoir des horaires atypiques. Autant de paramètres à prendre en compte pour choisir le métier de vos rêves !

En chiffres

23 %
des jeunes enfants sont confiés à des assistantes maternelles, et 8 % sont pris en charge par une structure d'accueil collectif.

de 300 000 à 600 000

aujourd'hui, il y a environ 300 000 assistantes maternelles, elles devraient être 600 000 en 2010.

1 220 € - 3 050 €

telle est la fourchette de salaire prévue par la fonction publique pour une puéricultrice.

Déposez votre CV
en 2 minutes !
Offres d'emplois
 
 
Autres chaînes ParuVendu : Immobilier - Voiture occasion - Moto - Mon Debarras - Location vacances - Animaux - Affaires de pros - Services
 
CarriereOnline appartient au réseau ParuVendu
 
X
Votre e-mail ou votre mot de passe est incorrect
Merci de réessayer
Pas encore de compte ?
Cliquez ici
 
 
X
 
 
X
Merci de saisir correctement les champs suivants :
 
 
X
ici le player
 
 
X
 

Votre email
Votre date de naissance