Rechercher

51 622 offres d'emploi actuellement sur le site

Recherche avancée »
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

La Formation

 
 
 
 
 
 
 
 
Actualités de l'Emploi : Par région
L’emploi dans le Sud Est : tourisme et nouvelles technologies
 
Malgré des taux de chômages plus élevés que sur la majorité des territoires français, le Languedoc-Roussillon et la région PACA sont particulièrement dynamiques dans le secteur tertiaire, et dans le domaine particulier du tourisme. La région Rhône-Alpes fait figure de modèle en termes d’emplois et de salaires, de même que l’Auvergne qui conserve un taux de chômage relativement faible.

Rhône-Alpes, Languedoc-Roussillon, Auvergne et PACA

ETAT DES LIEUX DE L’EMPLOI

Principal secteur du Sud-est : le tourisme

La région Rhône-Alpes est la première de France en termes de séjours, notamment grâce à son domaine skiable. La Provence-Alpes-Côte d’Azur reste également une destination touristique privilégiée des Européens. Dans cette région, l’hôtellerie-tourisme est le troisième secteur générateur d’emplois durables. En Auvergne, le tourisme est aussi l’un des secteurs les plus importants, notamment grâce aux sites des volcans.
Le Languedoc Roussillon, troisième région française vers laquelle se tournent les touristes, bénéficie également d’un fort potentiel d’attraction. Résultat : un secteur tertiaire à forte valeur ajoutée domine dans l’ensemble du Sud Est de la France.

La place importante du secteur de l’industrie


En Auvergne, l’emploi dans l’industrie des biens intermédiaires représentent 10,9% de l’emploi total, contre seulement 5,5% en moyenne pour la France métropolitaine.
D’autre part, près de 13,2% des établissements industriels privés français sont installés en région Rhône-Alpes, qui demeure la première région industrielle de France.
Le secteur de l’industrie représente ainsi 20% de la valeur ajoutée rhônalpine. Le Sud Est s’est spécialisé dans les nouvelles technologies et les pôles de compétitivité : biotechnologies, recherche et développement, et même fusion nucléaire avec l’expérimentation du réacteur ITER qui sera implanté en région PACA. Le Sud Est réussit ainsi à développer des pôles industriels d’importance nationale sans que le secteur tertiaire, qui représente toujours la majorité des emplois, ne soit mis en danger.

Un taux de chômage relativement élevé
Les régions du Sud Est connaissent un nombre de chômeurs particulièrement élevé au troisième trimestre 2008: 10,5% en Languedoc-Roussillon et 8,7% en région PACA. L’Auvergne affiche quant à elle 6,6% de demandeurs d’emploi. La région Rhône-Alpes fait figure d’exception avec un taux de chômage à 6,4%, plus bas que la moyenne nationale qui est de 7,3%. Ce taux peut s’expliquer en partie, en Languedoc-Roussillon, par la croissance démographique qui connaît la plus forte progression de France métropolitaine. D’autre part, 64% seulement des femmes en PACA sont actives ; c’est quatre points de moins que la moyenne nationale.


SECTEUR PAR SECTEUR : REGARD SUR L’EMPLOI

Le domaine de l’industrie
est le seul à enregistrer une évolution négative en termes d’emploi. Cependant le ralentissement est moins marqué que sur le reste du territoire, et avec plus de 20% des employés de la région Rhône-Alpes, l’industrie reste un secteur essentiel de l’économie du Sud Est.

Au contraire, les emplois tertiaires ont connu une progression plus rapide dans ces régions qu’ailleurs. Les principales offres d’emplois durables sont émises par les secteurs de la vente et de la distribution, suivis de près par les services à la personne et à la collectivité. Selon l’ANPE, le nombre maximum d’offres d’emploi en PACA était diffusé par les services administratifs (agent d’accueil, secrétaire bureautique). En Auvergne, le secteur des services est également marqué par une forte croissance au niveau de l’emploi.

Le secteur de la construction affiche une bonne progression en termes d’emploi, malgré un ralentissement récent des mises en chantier. 10,2% des salariés du Languedoc-Roussillon sont employés dans le domaine de la construction contre 8% sur l’ensemble du territoire. L’Auvergne est aussi concernée par cette évolution, et demeurent le second secteur en terme d’évolution des effectifs.
Avec des offres d’emplois durables, le BTP en Languedoc-Roussillon est représenté par plus de 9000 entreprises ; c’est plus que les sociétés de services aux entreprises et l’industrie dans cette région.


ZOOM SUR LES BASSINS D’EMPLOI


En région Paca, le bassin d’emploi de la communauté d’Aix est particulièrement dynamique. Situé autour d’Aix-en-Provence, ce territoire dispose de plusieurs pôles d’activité aussi bien commerciaux qu’industriels et la qualification des actifs est élevée. Le chômage dans cette zone est d’ailleurs beaucoup plus faible qu’à Marseille, avec 7,1% contre 11,1% au deuxième trimestre 2008. En Rhône-Alpes, Lyon est le pôle le plus attractif en ce qui concerne l’emploi. La zone d’Annecy reste l’un des pôles d’emploi où le taux de chômage est le plus faible avec 4,6%. En Languedoc-Roussillon, les principaux projets de recrutement sont émis dans les bassins d’emploi de Montpellier, Perpignan, et Béziers.
En Auvergne, Clermont-Ferrand reste le pôle qui diffuse le plus d’offres d’emploi. Enfin, les bassins de Limoges et de Bellac dans la région Limousin demeurent très dynamiques en termes d’embauches.




Ils recrutent !

Le groupe Point.P (matériaux de construction), recrute dans la région Rhône-Alpes. Du technicien attaché commercial de niveau Bac +2 au chef d’agence ou chef des ventes à Annecy, une expérience significative en gestion des ventes ou de la prospection comptera davantage qu’un diplôme.
Teamlog, l’entreprise internationale de conseil, intégration de systèmes et infogérance, dispose de trois entreprises dans le sud à Lyon, St-Etienne, et Grenoble. Au total, plus de 60 postes sont disponibles sur ces trois sites. En majorité, Teamlog recrute des ingénieurs et des informaticiens expérimentés. De même, la société Alten, spécialisée en conseil et ingénierie, recrute des ingénieurs sur l’ensemble des régions du Sud-est.
La CIC Lyonnaise de banque, recrute des jeunes diplômés de Bac+2 à bac+5 avec une formation commerciale/financière et idéalement une première expérience dans le secteur bancaire. D’autres postes, pour des profils expérimentés, de type directeur d’agence, sont à pourvoir en ce moment à Sisteron, Cavalaire, Vaison la Romaine et Mougins en région PACA.


FORMATIONS

Les grandes écoles du Sud Est

L’AGERA, l’Alliance des grandes écoles de Rhône-Alpes, regroupe 37 grandes écoles de la région. Des écoles de commerce, d’ingénieurs, d’architecture, sont implantées dans ce réseau, mais aussi des écoles plus spécialisées comme le Centre d’Etudes Supérieures Industrielles à Ecully qui propose des formations en Alternance, en partenariat avec des entreprises de la région. Le CERAM, classé parmi les meilleures écoles de commerce, est situé au cœur de la technopole Sophia-Antipolis près de Nice, en PACA. Un centre national d’études supérieures en sciences agronomiques, SupAgro, a vu le jour en 2007 à Montpellier : il forme des ingénieurs spécialisés en agronomie. SupAgro est l’une des cinq écoles de ce type en France, sous la tutelle du ministère de l’agriculture et de la pêche. L’Auvergne compte parmi ses grandes écoles l’Institut français de mécanique avancée (Ifma), l’Institut supérieur d’informatique, de modélisation et de ses applications (Isima), et l’Institut des sciences et techniques (Polytech).

PRATIQUE

Les temps de trajet

Effectuer le trajet Nice-Marseille en train prend autant de temps que d’aller de Paris à Marseille : c’est-à-dire un peu plus de 3 heures. Paris-Lyon s’effectue en 2h de TGV alors que Lyon-Grenoble nécessite 1h15 en TER. Paris-Clermont-Ferrand nécessite près de 4h30 de trajet en voiture. Comptez environ 2 heures pour aller de Montpellier à Lyon et 3h20 pour rejoindre Paris depuis Montpellier. Toulon-Ajaccio s’effectue en 5h45 de bateau, alors que le trajet Nice-Calvi, en ferry « express », dure quatre heures. En voiture, aller de Paris à Lyon exige près de cinq heures de route. De Lyon à Marseille, comptez 3h20. Enfin, que vous alliez vers l’Est à Cannes, ou vers l’Ouest à Montpellier, en partant de Marseille vous mettez un peu plus de 2 heures.

INTERVIEW

En intérim, les offres se concentrent sur les postes à hautes qualifications


VediorBis, l’un des leaders du travail temporaire en France, dispose de 41 agences en région PACA. Aneta Cavasino, chargée de recrutement dans l’agence du Pontet, dans le Vaucluse, nous donne un aperçu de la politique de recrutement de VédiorBis et des tendances de l’emploi.

Comment VédiorBis choisit-il ses collaborateurs ?


Notre agence s’appuie en priorité sur l’expérience, essentielle notamment dans le secteur du Transport et de la Logistique. L’agence spécialisée dans l’industrie exige moins d’expérience professionnelle mais plus de motivation. Les candidats pour des postes dans le tertiaire doivent bien sûr valoriser leurs expériences. Mais dans le cadre de recrutements, c’est l’entretien qui est décisif. Tests psychologiques, tests de personnalités, et de métiers, nous permettent ainsi de cibler réellement le candidat.

Quels secteurs recrutent et lesquels connaissent des difficultés ?

Le secteur tertiaire continue de recruter, plus particulièrement dans le cadre de postes à hautes qualifications. Hormis ces postes à forte valeur ajoutée, l’ensemble des secteurs d’activités rencontre une baisse d’offres d’emplois temporaires. C’est le cas du Transport et de la Logistique, notre spécialité.

 
1

-

2

-

3

-

4
 
Déposez votre CV
en 2 minutes !
Offres d'emplois
 
 
Autres chaînes ParuVendu : Immobilier - Voiture occasion - Moto - Mon Debarras - Location vacances - Animaux - Affaires de pros - Services
 
CarriereOnline appartient au réseau ParuVendu
 
X
Votre e-mail ou votre mot de passe est incorrect
Merci de réessayer
Pas encore de compte ?
Cliquez ici
 
 
X
 
 
X
Merci de saisir correctement les champs suivants :
 
 
X
ici le player
 
 
X
 

Votre email
Votre date de naissance