Rechercher

112 907 offres d'emploi actuellement sur le site

Recherche avancée »
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

La Formation

 
 
 
 
 
 
 
 
Actualités de l'Emploi : Par métier
Equipements de la maison, côté commerciaux
 
Pour bien vendre, il faut d’abord bien connaître son produit. La Palice n’aurait pas dit mieux. Oui, mais… aujourd’hui, être commercial ce n’est plus juste savoir vendre. En particulier dans le secteur des équipements de la maison, où les apprentis bricoleurs ont besoin de savants conseils.

Rayon recrutement

Signe de l’évolution du métier, on ne parle plus de vendeurs mais de conseillers de vente. Aujourd’hui, le commercial doit intégrer une dimension de conseil dans sa démarche : c’est la relation avec le client qui prime. « Bien sûr, nous faisons de la vente, mais avant tout, du conseil. Être à l’écoute des besoins du client pour bien l’orienter est primordial », souligne Armelle Peyron, chef de projet RH chez Leroy Merlin.
De plus en plus de clients sont des « petits » bricoleurs qui ont besoin d’un vrai accompagnement. Refaire sa cuisine, repeindre son salon, poser du carrelage… la « déco », c’est tendance, et certains travaux sont plus complexes que de coller des stickers sur les murs ! « Nous recrutons à la fois des profils généralistes de la vente, type BTS, et des candidats qui ont une compétence technique à la base. Tout dépend de l’univers. » En effet, certains rayons, comme peinture, moquette ou luminaires sont plus accessibles. « Pour les univers chauffage, plomberie ou électricité, nous recherchons des profils très techniques, type bac pro. Mais ils sont très difficiles à trouver. »

On retrouve les bac +3 dans les fonctions d’encadrement, de responsables commerciaux. Cependant, l’évolution professionnelle est monnaie courante dans le secteur. La majorité des responsables de rayon le deviennent par promotion interne. « C’est un poste pivot, un passage avant de devenir chef de secteur. »

Et puis, il n’y a pas que les magasins spécialisés, pensez aussi aux rayons « maison » des grandes surfaces : électroménager, cuisine, meubles, arts de la table…

La domotique : un secteur porteur ?

Appuyer sur un bouton avant de sortir de chez vous pour éteindre toutes les lumières, réduire le chauffage, fermer les volets et activer l’alarme, c’est possible. Ça s’appelle la domotique. Confort (volets roulants…), sécurité (digicode, interphone…), gestion d'énergie (programmation du chauffage ou des appareils électroménagers, climatisation, éclairage…). Nous utilisons tous une partie de ces applications au quotidien. Le but de la domotique : automatiser ces tâches en les programmant ou en les coordonnant entre elles. La révolution de la maison du futur est en marche. « La convergence numérique et le boom du multimédia aident au développement du secteur », explique Jérôme Lunati, chargé de communication du groupe Hager, spécialiste de l’installation électrique modulaire.

Cependant, chez Hager, il n’y a pas de commerciaux dédiés à la domotique. Les collaborateurs vendent différentes gammes de produits, dont la domotique fait partie, à destination des professionnels. « Nous recherchons plus de technico-commerciaux que de commerciaux purs, il faut avoir un profil de technicien avant tout.» Parmi les clients de ces commerciaux : les installateurs électriciens. Hager a établi une sorte de partenariat avec près de 450 d’entre eux, « ambassadeurs » des solutions domotiques du groupe auprès des particuliers. « Ce sont des indépendants qui ne font pas partie de nos effectifs, précise Jérôme Lunati. En 2002, nous avons lancé le réseau des Spécialistes de la Domotique avec une petite centaine d’installateurs ; aujourd’hui, ils sont 450. »

Objectif d’ici 2 ans : fédérer un réseau de 1 000 installateurs électriciens.

Info recrutement : un nouveau Leroy Merlin ouvrira ses portes le 23 septembre à Rueil-Malmaison à la rentrée 2008 !



En chiffres



Plus de 2 400
Il existe plus de 2 400 grandes surfaces de bricolage en France.

15 milliards d’euros
Le chiffre d’affaires réalisé par ces grandes surfaces de bricolage représente 15 milliards d’euros.

Près de 69 000 salariés

Les grandes surfaces de bricolages emploient près de 69 000 salariés en France.


Pour en savoir plus
www.fmbricolage.org
www.cdcf.com

Déposez votre CV
en 2 minutes !
Offres d'emplois
 
 
Autres chaînes ParuVendu : Immobilier - Voiture occasion - Moto - Mon Debarras - Location vacances - Animaux - Affaires de pros - Services
 
CarriereOnline appartient au réseau ParuVendu
 
X
Votre e-mail ou votre mot de passe est incorrect
Merci de réessayer
Pas encore de compte ?
Cliquez ici
 
 
X
 
 
X
Merci de saisir correctement les champs suivants :
 
 
X
ici le player
 
 
X
 

Votre email
Votre date de naissance