Rechercher

103 827 offres d'emploi actuellement sur le site

Recherche avancée »
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

La Formation

 
 
 
 
 
 
 
 
Actualités de l'Emploi : Par métier
Aérien : l’emploi redécolle
 
Entre les nombreux départs à la retraite des papy-boomers et un important volume de commandes en 2007, les systémiers, motoristes et équipementiers du secteur aéronautique ont du pain sur la planche… et des postes à proposer.

Après les années difficiles qui ont suivi le 11 septembre 2001, le secteur aéronautique reprend du poil de la bête. Pour faire face à des carnets de commandes bien remplis, les recrutements vont bon train, notamment pour les sous-traitants des grands groupes. « Comme pour tous les secteurs, nous pouvons dire que notre activité est cyclique. Mais le renouvellement des flottes mondiales nous assure encore beaucoup de travail », estime Claude Bresson, directeur des affaires sociales et de la formation du Groupement des Industries Françaises Aéronautiques et Spatiales (GIFAS). L’industrie aéronautique a recruté 10 000 personnes en 2007 et prévoit un nombre d’embauches légèrement inférieur pour 2008. Avec 37 % d’ingénieurs et de cadres techniciens, et 39 % d’Employés Techniciens et Agents de Maîtrise, elle n’en compte pas moins beaucoup d’ouvriers qualifiés. Les profils qui intéressent la profession sont avant tout des généralistes de la mécanique et de l’électrotechnique/électronique, au-delà des profils spécialisés dans la filière aéronautique.

Les jeunes ont la cote

Au rang des professions les plus nombreuses, figurent les techniciens en mécanique et les chaudronniers (14 %). Parmi les ouvriers, ce sont les mécaniciens et les monteurs (6 %), ainsi que les ajusteurs (4 %) qui sont les plus nombreux . « Pour l’heure, nous avons du mal à recruter des ingénieurs système et des chaudronniers. Mais je ne suis pas d’accord avec la notion de « pénuries à venir », je reste optimiste », affirme Claude Bresson. Et pour cause. Les métiers du secteur font encore rêver… inutile de déployer des stratégies complexes pour courtiser les lycéens. Parmi ses nouvelles recrues, l’aéronautique accueillait 31 % de jeunes diplômés l’an passé, leur permettant de réaliser leur rêve d’enfant et d’envisager un avenir professionnel… des plus planants. Car le secteur, qui enregistre un taux de turnover très faible, fidélise fortement ses salariés. En 2002, 94 % d’entre eux étaient en CDI. Autre argument de poids, de fortes possibilités d’évolution interne : la formation continue, qui fait partie des usages courants des entreprises, représente aujourd’hui 5 % de la masse salariale environ.

Trois régions emploient près de 70 % des salariés du secteur : Île-de-France, Midi-Pyrénées et Aquitaine. Selon une enquête INSEE parue fin 2007, un millier d’établissements sous-traitants, fournisseurs ou prestataires de services des grands donneurs d’ordres nationaux emploient près de 58 000 salariés en Aquitaine et en Midi-Pyrénées. Plus d’un quart des chefs de ces entreprises pensent rencontrer des difficultés pour recruter des cadres qualifiés. Ils sont plus d’un tiers à évoquer ces craintes concernant les salariés non cadres.

En chiffres

100
Pour accompagner sa croissance rapide, ADPI, filiale d'Aéroports de Paris, renforce ses équipes. Elle cherche à recruter 100 personnes au cours du 1er semestre 2008. Les postes offerts concernent l’étude et la supervision d’infrastructures et de bâtiments aéroportuaires.

12 000
Le secteur marocain de l'aéronautique emploie 5 000 personnes et a un chiffre d'affaires de 250 millions d'euros pour une croissance annuelle de l'ordre de 20 %. Les experts prévoient 12 000 nouveaux emplois et 400 millions d'euros supplémentaires d'ici 2015. De nombreuses opportunités seront donc à pourvoir pour les candidats attirés par le climat marocain.

728

Airbus a engrangé 728 commandes et engagements d’achats pour ses avions lors du Salon aéronautique du Bourget 2007. Au prix catalogue, l'avionneur européen réalise près de 98 milliards de dollars de ventes, ce qui l'a placé loin devant le concurrent américain Boeing, qui compte 166 commandes pour une somme de 22 milliards de dollars.



Pour en savoir plus...

www.gifas.asso.fr

Déposez votre CV
en 2 minutes !
Offres d'emplois
 
 
Autres chaînes ParuVendu : Immobilier - Voiture occasion - Moto - Mon Debarras - Location vacances - Animaux - Affaires de pros - Services
 
CarriereOnline appartient au réseau ParuVendu
 
X
Votre e-mail ou votre mot de passe est incorrect
Merci de réessayer
Pas encore de compte ?
Cliquez ici
 
 
X
 
 
X
Merci de saisir correctement les champs suivants :
 
 
X
ici le player
 
 
X
 

Votre email
Votre date de naissance